Strabisme

Qu’est ce que le strabisme et quelle est sa fréquence ?

Le strabisme est caractérisé par une déviation des yeux. Il s’agit d’une pathologie complexe résultant d’une perturbation du système de contrôle cérébral de la position des yeux. On estime la fréquence du strabisme à 3 à 4% de la population en Occident.

 

Y a-t-il différents types de strabisme et si oui, comment les appelle t’on ?

Il y a plusieurs types de strabisme. Il est d’usage de décrire le type de déviation des yeux en fonction de la direction de la déviation oculaire ; ainsi on va distinguer l’ésotropie (strabisme convergent), l’exotropie (strabisme divergent), l’hypotropie (strabisme vertical vers le bas), l’hypertropie (strabisme vertical vers le haut).

On peut aussi décrire le strabisme selon sa cause. Ainsi, une atteinte d’un des trois nerfs dits « crâniens » qui innervent les muscles oculomoteurs peut entrainer un strabisme dit parétique ou paralytique, du fait d’une faiblesse partielle ou totale du muscle atteint. On décrit ainsi la paralysie du nerf III ou la paralysie de l’oblique supérieur (par atteinte du nerf IV).

Il existe enfin d’autres types de strabisme définis par des noms propres (en général celui de l’auteur qui a décrit le premier la pathologie). Par exemple on parle de syndrome de Brown, de syndrome de Stilling-Türk-Duane…

 

RECHERCHER UN MEMBRE AFSOP

RECHERCHE PAR MOT